Mustang's Hill
Bienvenue à MH !!

Si tu es invité, viens vite lire le règlement et visiter le forum. N'oublie pas de t'inscrire !! =P
Si tu es un membre connecte toi !!

Mustang's Hill

Bienvenue au Mustan's Hill, ce ranch, situé au Texas, votre but, entrer dans cette école et tenter de créer votre élevage de chevaux sauvages
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reflet d'une Vie | Visite Médicale |

Aller en bas 
AuteurMessage
Devon Carter
Initié
Initié


Messages : 40
Date d'inscription : 25/10/2010

Fiche cavalier
Niveau : I
Cheval dressé : Ostelot
Mission réussit : 0

MessageSujet: Reflet d'une Vie | Visite Médicale |   Ven 29 Oct - 12:16

Reflet d'une Vie :
.




II





    Combien de temps attendait – il déjà ? Il n'en avait aucune idée … Tout ce qu'il savait, c'était que le mustang qu'il avait capturé un peu plus tôt allait bientôt arriver. On lui avait dit d'attendre ici dans le centre de soin, que le cheval serait présenté dés qu'il se serait réveiller. Devon n'avait jamais été vraiment pour, pour endormir des chevaux de cette manière là, mais il n'avait pas vraiment eu son mot à dire. Le pauvre étalon doré n'était pas au mieux de sa forme, et tout le monde avait pensé que pour la sécurité de tous, il aurait mieux fallut que le sauvageon soit … amorphe. D'un côté, Devon comprenait parfaitement, lui qui avait fait le voyage à part, il ne se rendait pas vraiment compte de tout le travail que c'était de faire voyager un cheval de cette envergure. Au moins … Maintenant, qu'il était arrivé en France, l'asiatique allait pouvoir reprendre le relai pour les soins. Mais il attendait … Toujours et encore. Depuis trop longtemps. Il était de nature impatiente, et rongeait son frein en faisant les cent pas dans la salle d'attente. Il y avait déjà quelques sièges par ci par là, mais lui préférait marcher. Au moins cela lui permettait de trier ses pensées, de bouger au lieu de rester assis à ne rien faire, ce qui n'aurait fait qu'empirer son état déjà bien critique. Il tenait à ce cheval ...A Peut être parce qu'il lui était redevable ? Après tout, c'était lui qui l'avait sortit de son état naturel. Qu'il l'avait capturé et emmener à aimer ou détester les hommes. Il avait tué l'esprit libre dans l'animal pour l'avoir à lui. Égoïste ? Oui .. C'est ce qu'il pensait être.

    Ses pas se stoppèrent et une porte s'ouvrit derrière lui. Faisant volte face rapidement, il se figea en voyant la silhouette d'un homme d'une cinquantaine d'année,les chevaux poivre et sel, le visage souriant et une blouse blanche lui enserrant la taille et l'agrandissant à l'extrême. Ou c'est parce qu'il était vraiment grand ? Celui – ci avançait dans sa direction. Rien qu'à voir la couleur de sa peau, l'étrange bleu de ses yeux, Devon était prêt à parier que ce type était européen, voir même pourquoi pas français … La complication allait très vite arriver … Et l'asiatique allait bientôt tomber des nus …

      Vétérinaire : Monsieur Carter ?
      Devon : Oui Devon Carte.



    Pour le moment, cela restait plutôt compréhensible. Lui qui était chino-américo... Il savait peut être parler le français, le comprenait et savait y répondre, il n'en restait pas moins, que les mots ne venaient pas tout seul dans cette langue particulière et qu'en plus de cela son accent était fort prononcé. Au moins, pour l'instant, il n'avait rien à craindre; cela n'avait été juste qu'une légère présentation. Pas trop compliqué pour le moment … Il fallait espérer que le reste s'en suive dans le même état d'esprit. Ce médecin, semblait être le chef, ou plus moins le patron de la clinique, Devon n'aurait pas vraiment su dire pourquoi il avait cette intuition, mais c'était ce qu'il pensait. Et finalement, il ne devait pas être loin de la vérité. Le nom de l'européen était marqué sur un badge accroché sur le devant de sa blouse, mais même en plissant les yeux et en tendant de l'articuler du bout des lèvres, il n'arrivait pas à en associer les intonations de ce pays...

      Vétérinaire : Le mustang s'est bien réveillé, et j'ai profiter de son sommeil pour le soigner. Alors la plaie au poitrail n'est pas très profonde, elle a été désinfectée, et elle se refermera toute seule. Les mustangs ont une sacrée cicatrisation donc, il ne devrait pas y avoir de problème, sur ce côté là. Par contre, je n'en dirais pas autant de son postérieur droit. La blessure est profonde, très même, mais n'a pas touché le cartilage de l'os. Juste le muscle est sacrément touché. Du repos, beaucoup même, très peu de travail, il faut limiter les déplacements, le temps que la blessure se résorbe. Normalement en trois mois, il ne devrait rester qu'une cicatrice encore fragile. Un bandage est nécessaire. Tous les jours, matin et soir. Et voici quelques recommandations pour les pommades ou autres tranquillisants.



    Devon n'avait même pas eu le temps d'encaisser le début de la conversation, que le vétérinaire s'était retrouvé au bout … Il avait parlé en français, bien entendu, mais beaucoup trop vite pour que l'asiatique ne réussisse à capter tout ce qu'il venait de prononcer. L'homme lui tendit un bloc note, qu'il prit un peu par réflexe, sans vraiment s'en rendre compte. La encore tout était écrit dans la langue natale de ce pays, et Devon parcourra la feuille du regard... Alors à en croire, cela semblait être des indications pour soigner le cheval, il y avait aussi la carte d'identité de l'animal, son numéro de puce, et une fiche semblable à une notice pour des médicaments.

      Vétérinaire : Vous vous en sortirez ?


    Hochant frénétiquement de la tête pour répondre oui, Devon le remercia rapidement, du regard et en une dernière poignet de main, les deux hommes se saluèrent. Le vétérinaire se tourna alors pour faire face à une large double porte, plus haute que d'habitude, et balança son bras dans une invitation à y entrer.

      Vétérinaire : Le cheval se trouve dans le box 10. Vous pourrez le récupérer et l'emmener dés à présent. Je vous conseille de faire vite, vu qu'il est encore sous tranquillisant, il sera un peu amorphe, mais le voyage se passera tout en douceur.


    Même si sur ce coup – ci, Devon avait bien tendu l'oreille pour comprendre, certains mots butaient dans sa tête. Il les passa outre, et se dirigea alors vers l'ouverture, il enfonça le bloc note sous le bras, remercia de nouveau d'un signe de la main l'employé médecin, et ouvrit la large porte. Après quelques pas et un tournant à droite, ce fut une allée de box qui l'accueillit. Des dizaines de chevaux étaient à l'intérieur. Devon y jeta quelques coups d'œil. Une jument grosse comme un ballon se tenait dans le box 2, un cheval avec une robe particulière à la limite du chocolat se maintenait bien droit et immobile dans le box 5. Le box 7 était occupé par un petit poulain noir qui essayait tant bien que mal de sortir sa tête par l'ouverture, beaucoup trop haute pour sa petite taille. Un peu plus loin, le box 9 était vide et enfin, un corps familier dans celui en face. Un petit cheval doré était debout, endormi, la lèvre pendante, les yeux mi clos et les oreilles abandonnées sur le côté. Le cheval ne réagit même pas quand la porte du box s'ouvrit. Il resta là … Parfaitement calme … Complètement amorphe... Le vétérinaire avait eu raison, les effets du tranquillisant étaient encore loin d'être estompé. Un licol noir en cuir ornait déjà sa tête, Devon n'eut qu'à prendre une longe et à l'attacher pour pouvoir bien le mener. Il claqua de la langue pour réveiller le cheval et essaya de le tirer à l'extérieur. Mais rien n'y faisait, il ne bougeait pas d'un millimètre. Tentant une autre méthode, l'asiatique enroula la longe autour de l'encolure du mustang et tira un peu plus fortement en claquant de la langue. Au bout de quelques peines, le cheval se mit enfin à avancer. Doucement, en boitant sur le postérieur. Devon avait l'impression de le porter tellement le palomino ne réagissait pas mais au moins le voyage dura certes plus de dix minutes, mais il se fit sans incident.

    Une fois le nez dehors, une petite brise chatouilla les oreilles du cheval, qui réagit presque instantanément, il se redressa net, abandonna la marche pour lever la tête et humait l'air. Pendant une seconde, Devon crut que le mustang venait de se réveiller, mais rien dans son comportement ne semblait faire usage de violence. Il était juste là. Parfaitement immobile, sa robe luisant sous le soleil et les derniers rayons du jour. Son poitrail était badigeonné d'une pommade verte à l'aspect étrange de même que des bandages étaient enroulés autour de son postérieur droit. L'air fier, le regard mi clos, ternit par les somnifères, il restait là … parfaitement calme et serein... Et pendant une seconde, Devon crut le voir dans sa plaine, esprit libre et fière … Voguant sous sa seule contrainte, libre de tout ressentiment. Esprit indomptable … Que pas même le licol modernité de l'homme ne venait gâcher l'instant ...


To Be Continued ...


Dernière édition par Devon Carter le Dim 31 Oct - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fullhorsev2.forumotion.com/forum.htm
Devon Carter
Initié
Initié


Messages : 40
Date d'inscription : 25/10/2010

Fiche cavalier
Niveau : I
Cheval dressé : Ostelot
Mission réussit : 0

MessageSujet: Re: Reflet d'une Vie | Visite Médicale |   Ven 29 Oct - 22:57


Terminée =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fullhorsev2.forumotion.com/forum.htm
Kate Thomson
Team
Team
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 22

Fiche cavalier
Niveau : Eleveur
Cheval dressé : Foudre , Playboy
Mission réussit : Aucune

MessageSujet: Re: Reflet d'une Vie | Visite Médicale |   Lun 1 Nov - 14:52

  • Alors sa c'est du résumé, parfait, détaillé et le cheval à quelque, chose dans tous les résumés le Mustang va bien et pas là, sa change. Bon sinon oui je n'est rien à ajouter, le vétérinaire à raison x). Tu peux désormais commencer le débourrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mustang-hill.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflet d'une Vie | Visite Médicale |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflet d'une Vie | Visite Médicale |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» visite médicale
» Y-a-t-il un vitrier à Atlantis?
» Visite médicale de contrôle [pv Alicia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mustang's Hill  :: Soin & Reproduction :: Vétérinaire-
Sauter vers: